Sokha

3 tournées en France entre 2012 et 2014

Sokha est une enfant de la guerre hantée par les visions des atrocités commises durant la guerre civile et la destruction ayant suivi le régime Khmer Rouge. C’est l’histoire du voyage de Sokha, où les souvenirs et l’irréel se mélangent avec les mythes et les faits. Sokha, habitée par la peur, court et se cache sous la terre. Le silence revenu, Sokha reste seule avec l'écho des sons chaotiques des bombes et des mortiers, prostrée. Alors elle dessine l'ombre des choses qu'elle n'arrive pas à dire avec les mots et la toile devient le lieu de l'espace qui la hante. Mais il y a ses amis et les gens qui l'accueillent, elle commence à sentir qu'elle peut retrouver une «âme», un terrain pour exprimer sa fierté d'être. Le spectacle utilise différentes formes d’art, telles que le cirque, les arts visuels, la musique khmère traditionnelle et la danse pour révéler les effets à long termes subis par les victimes de la guerre, tout en offrant un point de vue optimiste.

Sokha est coproduit par PPS et le CCAI, en collaboration avec des individus ayant une connaissance profonde des cultures khmère et européenne. Le voyage de Sokha est directement inspiré par l’expérience personnelle de l’auteur, Det Khuon, et des obstacles rencontrés lors de la création d’un centre social inspiré par son enfance passée dans un camp de réfugiés à la frontière thaïlandaise. Des ateliers de documentation à l’Institut Français et au Centre Bophana ont rendu possible la collecte de nombreuses archives, tels que des photos, vidéos et témoignages, complétant ainsi les sources nécessaires pour la création du spectacle. Le script final est le résultat d’un atelier suivi par Det Khuon aux Philippines, organisé par l’association PETA (Association de Théâtre Educatif des Philippines).

Artiste du Collectif intervenu en tant que regard extérieur : Joël Colas

Galerie

© 2019 CCAI | administration@ccai.fr01.48.43.39.17